mercredi 26 décembre 2012

Graffiti chante Aragon

Comme une étoffe déchirée
On vit ensemble séparés
 
Dans mes bras je te tiens absente
 
Hommage de Graffiti à Aragon, disparu le 24 décembre 1982.
 

42 commentaires:

  1. Qui posent de plus beau!

    Qu'est-ce un beaux vers!

    Étreindre Grafiti aime!

    bisous,

    Lígia e turminha
    :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vrai, ça : "étreindre Graffiti aime!"
      Ronrons de Graf-le-poète.
      Bisous de Miss Tigri

      Supprimer
  2. Un hommage très touchant , et une pose exceptionnelle pour l'occasion.
    Câlin Graffiti
    Bisous Miss Tigri
    Laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Laurence. Nous avons mis le poète du trio à contribution pour l'occasion :-)
      Ronrons des Chat-elains en vacances.
      Bises de Miss Tigri.

      Supprimer
  3. Mon Pauvre Graffiti tu es bien malheureux.
    Mais c'est sûr ce jolis mots d'Aragon vont très bien avec la photo.
    Ronrons et bisous, belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste l'âme poète, notre Graf... jusque dans ses rêves...
      Ronrons, caresses, bises.
      Miss Tigri & Chats-Pitres.

      Supprimer
  4. Notre Graf fait de beaux rêves grâce à sa Bella et, de plus ,ils sont traduits en "langue d'Aragon".
    Quel honneur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A croire qu'il a pris la pose pour l'occasion, cet incorrigible romantique de Graf !
      Bisous.

      Supprimer
  5. Tu es trop jeune, mon Graf, pour nous miaouter ce déchirant poème sur la vieillesse.

    Mais que tu es beau dans cette position, souriant à ton rêve! Au fait à quoi/qui rêves-tu?

    Je vois qu'au moins tu es rentré! ..."Chausser des bottes de sept lieues..." mais quand toi tu le fais, c'est parce que tout presse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on peut chanter Aragon même à la "classe biberon" : la magie opère sans faille. Et Graf se fait illustrateur de poème à ses heures...
      C'est vrai qu'un chat-botté est toujours pressé :-)
      Ronrons.

      Supprimer
  6. De belles photos tendresse ! bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Pour tout le poème, ça ne colle pas, trop jeune comme dit Zoé, mais pour ce début et ces quelques vers, cela n'aurait pu être mieux !... merveilleuse illustration, amour et tendresse de l'absente.
    Merci Miss Tigri pour cet hommage à Aragon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi ! Graf n'a illustré que les premiers vers, mais avec un certain talent...
      Ronrons, bises.

      Supprimer
  8. Quel bel hommage que tu fais à ce grand poète, merci Graffiti, en plus tu as l'air d'un petit ange .... glop glop ....
    Gros calinous et continue à faire' de beaux rêves ....
    bises à Miss Tigri et bonne journée à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les beaux rêves, vous pouvez compter sur moi ! Foi de Graf !
      Ronrons, câlins. Chamitiés à Odilon.

      Supprimer
  9. Très belles photos avec beaucoup de tendresse, j'adore. Bises et caresses au trio.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Eirwena. Belle soirée.
      Ronrons, bises.
      Miss Tigri & Chats-Pitres.

      Supprimer
  10. Mon Graf adoré, j'arrrrriiiiiive!
    "Et tant je t'aime que j'en tremble,
    Aussi longtemps que tu voudras
    Nous dormirons ensemble"
    Ta Bella

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que nous chantons à l'unisson, ma Bella !
      Rmmmeooowwwwww-miaouuu !
      Graf-le-poète.

      Supprimer
  11. Après un 25. Décembre passé à chasser le mulot(? pas assez de velouté de thon au chat-eau?)Graf le romantique a surement bien besoin de se reposer....tout en rendant un bel hommage à Aragon! Tu sais comment te faire pardonner tes escapades toi :-) Fais de beaux rêves! Doux câlinous Graf, calins à Zingara et Roméo, bisous Miss Tigri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même : j'assure donc l'approvisionnement en mulots... et j'en profite pour prendre l'air dans les vignes. Puis, retour au Chat-eau, sommeil réparateur et doux rêves.
      Câlins & ronrons avec mention tendresse pour ma Bella. Bisous de Miss Tigri.
      Graf

      Supprimer
  12. Tiki : c'est magie de Noël !
    Liousha : moi, je dirais, magie de la poésie !
    Tiki : Aragon père Noël ?
    Liousha : non, poète, c'est hommage à poète.
    Tiki : et tendre Graffiti ?
    Liousha : vi, tendre Graffiti poète.
    Câlins Graffiti, Zingara et Roméo, bises Miss Tigri.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, magie, poésie... Un Graf amoureux et poète...
      Câlins de Poète-Graf et ronrons du trio. Bises à Phil.

      Supprimer
  13. Mon Graf à Moi, je suis toute chose. Comme tu es merveilleux, tu chantes bien je l'entends en te regardant. Et ces belles paroles ....

    C'est pour moi Ta Minette que tu chantes ça, hein ?
    V'oui ?

    C'était un grand homme tu sait, ce Monsieur Aragon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand homme, un grand poète et un grand n'amoureux, comme moi... Sauf que lui n'avait qu'une Elsa :o)
      Ronrons.

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Oh... Vaste question... Chuis un peu coeur d'artichaut, en fait :o)
      Ronrons de Graf.

      Supprimer
  15. Eh, Graf, que dis-tu de celui-ci, en écho ?
    Sauras-tu jamais ce qui me traverse
    Qui me bouleverse et qui m’envahit
    Sauras-tu jamais ce qui me transperce
    Ce que j’ai trahi quand j’ai tressailli
    Ce que dit ainsi le profond langage
    Ce parler muet de sens animaux
    Sans bouche et sans yeux miroir sans image
    Ce frémir d’aimer qui n’a pas de mots
    Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
    D’une proie entre eux un instant tenue
    Sauras-tu jamais ce que leur silence
    Un éclair aura connu d’inconnu
    Donne-moi tes mains que mon coeur s’y forme
    S’y taise le monde au moins un moment
    Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
    Que mon âme y dorme éternellement …
    "Les mains d'Elsa", Le fou d'Elsa, Aragon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais reconnu la "patte" d'Aragon au "frémir d'aimer"... C'est un peu comme "la douleur du partir", typique de son goût pour ce vestige latin de l'infinitif nominalisé.
      Merci d'enrichir le répertoire de Graf, Hugoline.
      Ronrons des Chats-Pitres.

      Supprimer
  16. Tu fais vibrer les coeurs félins féminins Graf!
    Tout à ton honneur !
    Ronrons
    Gavin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les poètes et les minettes, mes deux sources d'inspiration !
      Ronrons de Graf.

      Supprimer
  17. C'est temps de se souvenir des disparus,Beau billet. Bisous félins.

    RépondreSupprimer
  18. Coucou Miss Tigri
    Etant une grande admiratrice de Monsieur Ferrat, je ne peux qu'être touchée. C'est si beau !
    Bises félines
    Béa kimcat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Béa.
      Nous sommes fans aussi dans la famille... et voilà que Graffiti se fait illustrateur du poète !
      Bises félines.
      Miss Tigri

      Supprimer
  19. Merci Graff, bel hommage et bien illustré. J'aime beaucoup Aragon....
    Caresses au trio, bizoux à Miss Tigri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous aussi, le poète est apprécié. Graffiti aimerait devenir l'illustrateur officiel :-)
      Bises. Caresses aux compagnons d'atelier.
      Miss Tigri

      Supprimer

Merci d'avoir pris le temps de nous laisser un mot :-)