mardi 30 juin 2015

Onomatopées (1)

Graffiti : Hey, Moucheron ! Tu connais l'histoire de Paf, la Coccinelle ?

Roméo : Euh, non...

Graffiti : C'est l'histoire d'une coccinelle qui se pose sur une chaise...

Graffiti : Et Paf ! La coccinelle ! Miaou-hi-hi !

Roméo : J'ai pas compris...

mardi 23 juin 2015

Somnolence

Graffiti : J'adore la tombée de la nuit...

Graffiti : Tu crois qu'on ira un jour sur Chaturne ?


Zingara : Si tu essayais de compter les étoiles ?
Graffiti : Bonne idée !

Graffiti : Une...

Graffiti :... deux... 

Graffiti : Zzzzzz...




dimanche 21 juin 2015

Révisions


Roméo : Cette année, Grandpa m'aide à réviser le bachalauréat.

Roméo : Fastoche. 

Roméo : Voyons... Ah, minchalors ! L'histoire de la mouche australienne.... 

Roméo : ... et si on appelait le plancher plafond et le plafond plancher, marcherait-elle au plafond ou au plancher ? Euh... J'avoue que j'ai un peu fait l'impasse là-dessus...

Roméo : De toute façon, il est trop tard pour réviser maintenant...

jeudi 18 juin 2015

Amicale Chats: les premiers parrainés

Les petits Gavrochats en rêvaient, et pour certains, c'est maintenant une réalité : des marraines se sont manifestées ! Voilà qui nous a inspirés pour rédiger le 500ème article du blog...

Scoubidou: Je vous l'avais bien miaulé : être parrainé, c'est que du bonheur ! Depuis que je suis officiellement le filleul de Miss Tigri, je suis devenu le roi de l'infirmerie ! A moi, les séances de brossage, les câlins, les caresses...

Scoubidou : Et même le bronzage dans la cour. Bah, oui, je vais mieux, alors je sors... Et plus je sors, mieux je me porte. Le bonheur, quoi !

Picorette : Mon copain Mozart et moi avons aussi chacun une marraine. C'est réconfortant pour des papy-cats de se sentir accompagnés et soutenus.

Picorette : Du coup, moi aussi, je profite de cette belle journée pour me prélasser sous les feuillages, et je remercie Rolande de me parrainer. Grâce à elle, je mange des croquettes adaptées à mon âge et à ma dentition usée.

Grâce à sa marraine Sophie, Clepsydre va bientôt pouvoir bénéficier d'un petit enclos sécurisé et adapté à son handicap.

Clespsydre: Pour l'instant, je m'habitue à des cages de plus en plus spacieuses et j'essaye de trouver mes repères. Merci, Sophie, de veiller sur moi depuis la Norvège !

Quant à Jeanne, elle a trouvé deux marraines : Mireille et Nathanaëlle. Grandma et Miss Tigri sont allées lui rendre visite dans son  enclos individuel afin de lui annoncer la bonne nouvelle.

Jeanne: Hep, hep, hep ! On n'entre pas ici sans montrer patte blanche !

Une petite visite de l'enclos s'imposait. Jeanne a tenu à montrer son tout nouvel abri, obtenu grâce aux clics solidaires sur Animal Webaction. Merci, les minounautes !


Jeanne :  Deux marraines pour moi ? Chat alors !


Grandma s'est personnellement chargée de la distribution de caresses de la part des marraines pendant que Miss Tigri chatographiait... Et, à son tour, Jeanne nous a chargées de transmettre un message à ses bienfaitrices :

Jeanne : Je leur ronronne tous mes remerciements les plus chat-leureux ! Grâce à elles et à Amicale Chats, je ne serai plus une minette tristounette !

Jeanne : Etre parrainée, ça change la vie d'un Gavrochat. Il reste encore des copains à parrainer au refuge. Nous comptons sur les aminounautes pour nous aider à diffuser le message... Miaou merci !





mardi 16 juin 2015

Démonstration

Graffiti : Je ne sais vraiment pas pourquoi il a fallu autant de temps aux bipèdes pour comprendre...

Graffiti : Aurais-je un sens du confort aussi développé si je n'étais pas un être sensible ?

Graffiti : Comment pourrais-je arborer un air aussi fier si je n'avais pas conscience de moi?

Graffiti : Aurais-je réussi à piquer le transat de Miss Tigri si je n'étais pas un être doué d'intelligence (supérieure) ?

Graffiti : Les animaux sont donc des êtres sensibles, doués de conscience et intelligents. CQFD. Faut-il être sot pour ne pas le comprendre ! 

Graffiti : Nous allons d'ailleurs prochainement nous réunir en chassemblée générale pour statuer sur la prétendue intelligence des bipèdes. Enfin, là, je crois qu'il va falloir faire au cas par cas...

dimanche 14 juin 2015

Charabia : chanonymat

C'est avec grand plaisir que nous publions une petite rubrique Charabia, rubrique d'actualité s'il en est car, réseaux sociaux obligent, nous avons tous été amenés à nous interroger sur la question du chanonymat.

Définition: le chanonymat est la volonté de brouiller les pistes quant à son identité, et cela par divers moyens : absence de signature, dissimulation du visage lors d'une apparition publique. En effet, si certains apprécient l'exposition médiatique et cherchent à faire paraître leurs noms dans toutes les gazettes, d'autres, en revanche, par pudeur ou par principe, préfèrent ne pas être (re)connus.

Illustration : Sur cette photo, seule Zingara apparaît clairement. Les deux autres protagonistes ont , quant à eux, souhaité garder le chanonymat.

Mais bon, parfois, le chanonymat ne ressemble à rien d'autre qu'à du 
"floutage de gueule"...

samedi 13 juin 2015

Revendic(h)ations

Les revendic(h)ations de Zingara tiennent en quelques mots:

Zingara: Haut les pattes ! Admire ma belle cravate !

Zingara: Pose cet appareil et gratouille-moi l'oreille !

Zingara : Un brin de folie à nul chat ne nuit !

Zingara : Signé #Anarchat Forever !

dimanche 7 juin 2015

Parrainer un Gavrochat : pourquoi pas ?

Scoubidou: Non, Solidarchat n'est pas un vain mot ! J'ai eu la chance (dans mon malheur) d'être recueilli par Amicale Chats, puis de trouver un marraine. J'aimerais maintenant miauler au nom de mes compagnons d'infortune afin qu'eux aussi voient leurs conditions de vie s'améliorer au refuge.

Quelques repères: 10 € assurent la nourriture de base d'un chat sur un mois. Il y a plus de 350 chats au refuge, dont certains souffrent de grosses pathologies et ont des besoins alimentaires spécifiques. C'est pourquoi les responsables du refuge font appel à des parrains et des marraines prêts à s'engager à leurs côtés afin de les aider à couvrir les frais de certains Gavrochats que l'association seule peine à financer.
A savoir : Faire un don donne droit à une réduction d'impôts de 66% des sommes versées. Grâce à cette réduction fiscale, un don de 30€ coûtera en fait 10,20€ au donateur.
Pour tout renseignement sur les modalités de parrainage, vous pouvez contacter le Comité de Rédac des Chats-Pitres grâce au formulaire de contact du blog en haut, à gauche.
Pour une petite visite au refuge, c'est par là...

Scoubidou: Voici quelques Gavrochats qui rêvent de trouver un parrain ou une marraine afin d'aider l'association à financer leurs soins et à leur apporter un mieux-être.


CLEPSYDRE

Femelle tricolore poil court, environ 3 ans. Actuellement en isolement. 
Nécessite une petite chatterie aménagée (aveugle, donc espace petit, confortable, ''accessible'' avec extérieur et intérieur) et isolée des autres pensionnaires (leucose), surveillance (leucose), compléments alimentaires (boost défenses immunitaires) / alimentation variées (difficile).

''Chat des vignes'' indépendante et fière, Ophélie, en digne mère de famille, a fait fi de sa sauvageonnerie naturelle. Elle a mené un à un ses petits au sein du refuge : protection et nourriture ont eu raison de sa peur naturelle de l'humain. Ainsi ''réfugiée'', avec moult précautions et une longue patience, notre ''maman poule'' et ses six petits ont été pris sous notre protection. Exit les épuisantes chasses (vive la pâtée et les croquettes !), les courses effrénées pour échapper aux prédateurs (sauvages, canins ou humains). Ce petit monde toujours aussi sauvageon vit paisiblement au sein du refuge, entouré d'amour et de soins. De Confetti, Capucine, Violine, Perrine et Guépard, c'est notre petite Clepsydre qui est mise en lumière aujourd'hui : se mettant en retrait, sursautant au moindre bruit, son état nous a alerté. Le verdict est tombé : Clepsydre est aveugle, leucose positive. Sous surveillance constante, elle a subitement ''chuté'' : un tout début de coryza pourtant léger, suivi d'otites sévères, affaiblissement général, déshydratation (sans odorat, comment ''trouver'' la gamelle lorsqu'on est aveugle ?) Alerte rouge : protocole de soins draconien, surveillance de chaque instant et maintenant ? Notre belle convalescente se remets doucement, elle a hâte de nous voir, guettant câlins et rassurantes paroles...

TWIGGY

Femelle gris bleu poil court, plus de 10 ans. Actuellement en isolement.
Nécessite la création d' une chatterie ''personnelle'' (diarrhées aiguës et vomissements), surveillance liée à l'âge et aux problèmes gastriques, compléments alimentaires (système digestifs), alimentation spécifique (gastro)
Twiggy: J'ai été abandonnée en même temps que Jeanne. Moi non plus, je ne suis plus très jeune... J'ai des problèmes gastriques qui entraînent des vomissements à répétition, mais les gens de l'association sont aux petits soins pour moi : j'ai mon traitement (même si je n'aime pas trop ça) et une nourriture spécifique (la même que Scoubidou).

ICIA

Femelle écaille de tortue poils longs, 13 ans. Actuellement en isolement. 
Nécessite la création d' une chatterie ''personnelle'' (ne supporte personne et attaque avec grande virulence), surveillance vétérinaire de la masse au niveau de la glande mammaire.
Icia: Quand on m'a trouvée devant le refuge, on a tout de suite vu mon tatouage... Evidemment, je n'étais pas arrivée là toute seule ! Mon foyer ne voulait plus de moi. Facile ! Ils m'avaient pourtant adoptée dans un refuge. J'ai maintenant plus de dix ans, je suis choyée mais ma santé n'est pas au top. Ma tumeur mammaire ne peut pas être opérée, mes poumons sont trop fragiles. J'ai une nourriture spéciale, beaucoup d'attention et d'amour...

CHOUQUE-ROUSTE

Mâle blanc et jaune poils courts, 6 ans. Actuellement en isolement. 
Nécessite la création d' une chatterie ''personnelle'' (calicivirus extrêmement contagieux, soins quotidiens), surveillance vétérinaire liée à sa pathologie, compléments alimentaires, alimentation spécifique.

MELUSINE

Femelle blanche et noire poil court, plus de 8 ans.
Actuellement à l'infirmerie, avec accès libre à l'extérieur. Chatte fragile. 
Nécessite la création d'une chatterie ''personnelle'' (ne supporte absolument personne sauf Cannelle), surveillance liée à sa "mollesse", compléments alimentaires, alimentation spécifique.
Mélusine: Petite fée mutine, j'ai conservé ma baguette magique, malgré mon âge avancé et ma vie compliquée. Abandonnée, moi aussi, j'ai trouvé à l'association un refuge empli d'amour et d'attention. Je suis fragile et faible de nature et, je l'avoue, assez acariâtre. C'est pour cela que je ne peux retourner vivre avec mes congénères. Je reste sous haute surveillance.

LILOU

Femelle tigrée poil court, entre 10 et 15 ans. Actuellement en petite chatterie personnelle (extérieur personnel , ne supporte pas grand monde). 
Nécessite aménagements supplémentaires pour sa petite chatterie, surveillance, compléments alimentaires, alimentation variée (difficile).
Lilou: J'ai toujours vécu dans la rue et puis un jour, j'ai perdu un œil. Dans ce village-vacances qui était mon territoire, quelqu'un a alerté l'Amicale Chats. J'ai été recueillie, définitivement handicapée je ne pouvais plus vivre dans la rue. Ulcération, œdème, j'ai été royalement soignée, choyée. Très sauvage, je suis devenue très câline avec ces humains-là qui s'occupent de moi mais je refuse de côtoyer mes congénères... et mon âge avancé (près de 15 ans) n'arrange rien à cette affaire.

PICORETTE

Femelle blanche et grise poil court, entre 14 et 16 ans. Actuellement dans la chatterie les Sénioriales.
Nécessite surveillance liée à l'âge et à son état (aveugle), compléments alimentaires (senior), alimentation variée (difficile).


MOZART

Mâle chartreux poil court, entre 17 et 21 ans. Actuellement dans la chatterie les Sénioriales. 
Nécessite surveillance liée à l'âge, compléments alimentaires (senior), alimentation variée (difficile).
Mozart: Moi, Mozart, je suis un vieux chat respecté du haut de mes vingt ans passés... Ma compagne, Picorette, ne peut s'éloigner de moi : elle est aveugle (c'est que ce n'est pas non plus une jeunette avec ses 15 ans passés !), je l'aide à s'orienter, je la guide (surtout pour l'eau). Nos vies n'ont pas été faciles, mais nous sommes ici paisibles et choyés.

JABBA

Mâle tigré poil court, plus de 12 ans. Actuellement dans la chatterie ''Serre Arceaux''.
Nécessite surveillance vétérinaire et soins des polypes.
Jabba: J'ai été abandonné à l'association parce qu'on ne voulait plus de moi. Je réponds au nom de Jabba (c'est que je fais mon petit poids...) et j'ai près de 11 ans. Je ne suis pas de caractère facile, mais j'ai mes préférences. Mes oreilles me font souffrir, mais l'on s'occupe très bien de moi, alors ça va. Je crois que j'ai des polypes aux oreilles. J'essaie de me dire que ce n'est pas grave et je garde l'envie, entouré d'amour.

JEANNE

Femelle tigrée poil court, 10 ans. A été isolée pour soins suite à ictères à répétition, refuse de s'intégrer depuis dans sa chatterie d'origine (Serre Arceaux) : problème de sociabilité. Actuellement dans petit enclos d'intégration adossé à la Serre Arceaux.
Nécessite l'amélioration de sa chatterie ''personnelle'', surveillance vétérinaire, nourriture spécifique (actuellement stabilisée et repassée à une alimentation normale).
Jeanne: Victime d'abandon j'ai été recueillie par l'Amicale Chats et mène depuis une vie paisible pleine d'amour. J'ai aujourd'hui plus de dix ans, je souffre de problèmes de foie chronique et j'ai besoin d'une nourriture spécifique et de traitements particuliers.

MEDAILLON

Femelle noire poil court, plus de 12 ans. Actuellement dans la chatterie les Sénioriales. A eu un problème au genou fin 2014 suite à une chute (très enflé, maintenant rétabli).
Nécessite surveillance liée à l'âge et surveillance des articulations.

Merci à Céline, d'Amicale Chats, pour les photos et les infos !

jeudi 4 juin 2015

Notre petit filleul

Roméo : Ce matin, nous avons frétillé des vibrisses lorsque nous avons vu arriver un colis qui contenait...

Graffiti : ...brosse, lot de jouets, lingettes désinfectantes, petites boîtes de pâtée... Hmmm ! Ce ne sont pas nos articles habituels... Quelque chose me dit que ce n'est pas pour nous...

Zingara : Evidemment, c'est pour Scoubidou, le petit filleul de Miss Tigri !

Miss Tigri : Eh oui, nous parrainons depuis peu Scoubidou, un des petits déshérités recueillis par Amicale Chats.

Miss Tigri : Ma rencontre avec Scoubidou a commencé ainsi, par un regard triste à travers les barreaux d'une cage. Souffrant de diarrhées aiguës permanentes, ce pauvre minet peut difficilement vivre en chatterie tant les dégâts occasionnés par sa maladie rendent toute cohabitation ingérable. D'ailleurs, son beau pelage blanc était en grande partie souillé, malgré les soins constants prodigués par les responsables du refuge.


Roméo : Alors, nous avons soufflé à Miss Tigri qu'elle se devait de faire quelque chose pour ce chat, et en priorité, essayer de trouver une alimentation adaptée que l'association seule ne pouvait pas financer. Les croquettes Royal Canin "Gastro-intestinal", associée au pépin de pamplemousse (remède qu'Amicale Chats utilisait déjà pour le soigner) ont permis d'améliorer sensiblement son état.

Zingara : Mais nous savons aussi qu'un chat a besoin de plus que cela. Des caresses, des câlins, de l'attention... Alors, depuis environ un mois, Miss Tigri va le voir presque tous les mercredis après-midis pour des séances de câlins, brossage...

Graffiti : Devenu plus propre, Scoubidou peut désormais sortir plus souvent se dégourdir les pattes, et même se rouler au soleil dans le petit enclos devant l'infirmerie.

Roméo : Nous lui prêtons notre Miss Tigri un après-midi par semaine afin qu'elle s'occupe de lui, qu'elle lui fasse des petits massages du ventre et lui consacre des moments de jeu. Hier, profitant d'une très belle journée ensoleillée, Scoubidou a pu être lavé. 

Zingara : C'est le premier petit parrainé d'Amicale Chats et tout le monde s'en réjouit. Il pose comme une star devant l'objectif de Miss Tigri et compte bien avoir désormais lui aussi voix aux Chats-Pitres...