jeudi 18 janvier 2018

Flora s'en est allée...

Catland est en deuil. 


Notre protégée, Flora, nous a quittés hier. Malgré notre chagrin, nous n'oublions pas qu'elle a échappé à une fin cruelle, ignorée de tous, dans la rue. Au lieu de cela, elle a bénéficié de l'attention, des soins et de l'aide de nombreux bipèdes. Mes sincères remerciements à tous : à Grandma, aux Petites Fées des Chatteries, à l'association SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan, aux généreux parrains et marraines qui ont aidé à financer ses soins, aux vétérinaires qui se sont occupés d'elle avec dévouement. Je tiens également à exprimer toute ma fierté à l'égard de mes Chats-Pitres, qui ont accueilli la petite Gavrochatte en lui cédant une partie de leur espace de vie et en acceptant que leur bipède domestique lui accorde tout le temps et l'attention nécessaires.

Solidarchat forever !

dimanche 7 janvier 2018

L'année des Gavrochats

A Catland, l'année des Gavrochats tu célèbreras ! Non miaou ! Et nous joignons nos miaulements solidaires à la voix de Victor Hugo qui déclarait : "Vous voulez la misère secourue, moi, je la veux supprimée". Ainsi vont nos vœux pour 2018.

Solidarchat Forever!

Et voici comment l'année a commencé chez nous...

Notre Gigi veille toujours sur le jardin et le bar à croquettes. Elle a pris un bail à l'année pour le petit gîte en bois sous les lauriers.

Graffiti : Brrrr ! Il ne fait pas un temps à mettre une Flora dehors !

Flora : A qui le dis-tu ! Cela fait un mois pile aujourd'hui que vous m'avez accueillie à Catland. J'ai enfin un peu de répit dans ma vie d'errance et de malheur.

Avec Flora, nous avons passé de longues heures chez le véto. Il y eut des moments difficiles. Tout d'abord, ce qui semblait être une bronchite s'est révélée être une pleurésie. Après ponction thoracique et biopsie, la nature du liquide présent dans ses poumons n'a pas pu être clairement déterminée, mais il semblerait que ce soit lié à une insuffisance cardiaque. La minette a fait plusieurs séances de "caisson" (inhalations), elle prend du Fortekor sous forme de comprimés pour protéger le cœur et les reins et reçoit régulièrement des injections de cortisone. 

Depuis son arrivée, le 7 décembre dernier, elle a pris 400 g et pèse aujourd'hui 2,2 kg. Elle a plutôt bon appétit, ronronne volontiers dès qu'on s'occupe d'elle et semble avoir trouvé ses marques dans l'espace aménagé pour elle. Le pronostic n'est pas bon, mais nous serons à ses côtés jusqu'au bout pour l'accompagner dans son voyage vers la Félinosphère.

Quant aux loustics du Comité de Rédac, ils prennent de la hauteur 
(comme Zingara)...

... jouent avec la lumière et la transparence (comme Dolce)...

... et s'octroient des séances de repos bien méritées 
(surtout après la sieste !).


Un petit clin d'œil des adoptés, Matsha et Khéops, qui ont passé des fêtes... disons... décoiffantes dans leur foyer. Matsha a officiellement rejoint le club des minettes libérées des contraintes de la maternité le 2 janvier dernier. Encore bravo et merci aux adoptantes pour leur dévouement envers leur petit protégé.

Matsha : Je vous dis que je n'ai pas une tête à chapeau !

Khéops: Happy Mew year !