mercredi 2 mai 2018

La tribu d'Elinor : premier channiversaire (2)

Nous ne résistons pas au plaisir de faire durer notre premier channiv' un jour de plus... Voici donc la suite des récits des adoptions de la tribu d'Elinor. 


Salomé a été la troisième adoptée. Elle est partie début septembre 2017 vivre du côté de Narbonne, chez Jessica. Depuis, elle se prélasse, coussinets en éventail, face à la mer... Jessica la décrit comme très affectueuse, câline, joueuse. Elle reste assez craintive avec les inconnus. Ses problèmes de marquage urinaire ont disparu dès qu'elle a été stérilisée. Elle a été rebaptisée Marsue.


*  *  *  *

Nous poursuivons avec un souvenir de juillet 2017, à l'époque où les 4 chatons étaient en famille d'accueil à Catland :

Un détail ne vous aura pas échappé : Dolce brille par son absence...

Eh oui ! Le cas de Dolce n'a pas été simple... D'abord, la demoiselle s'est distinguée par une attitude nettement plus méfiante envers les humains. Elle fut la dernière trappée, la dernière aussi à avoir été sociabilisée. Elle se tenait aussi souvent à l'écart de ses frères et sœurs. Bref, pour apercevoir Dolce, il fallait souvent ramper, s'aplatir devant les meubles et l'on se trouvait alors devant une petite boule de poils terrifiée. Le mieux est sans doute de la laisser vous miauler son histoire :


Dolce : Sans me vanter, je suis sans doute celle qui a eu le plus de demandes d'adoption. Pourtant, j'ai été la plus difficile à caser. Attirés par mon allure de chat de race (je suis pourtant une "pure" Gavrochatte), plusieurs adoptants potentiels se sont manifestés. Il a fallu des trésors de diplomatie pour leur expliquer que je n'étais pas une peluche et que je nécessiterais beaucoup de patience, de calme, de douceur. Ainsi, une maison avec enfants, chien ou autre animal hurlant ne pouvait me convenir. Il ne fallait pas attendre non plus que je sois d'emblée une minette de salon, l'animal de compagnie sur-mesure. Au contraire, c'est le bipède qui allait devoir être sur-mesure pour moi. Bref ! Mon adoption s'annonçait plutôt compliquée.


Un mois et quelques griffures plus tard, Miss Tigri a fini par m'apprivoiser. Mon regard exprimait de moins en moins la crainte et une certaine complicité s'était même installée, à partir du moment où j'ai compris que l'on respectait mon rythme, qu'on me protégeait... Ah ! Les nombreuses heures que Miss Tigri à passées à retenir son souffle pour ne pas m'effrayer, à couper la sonnerie du téléphone pour ne pas me réveiller, à essayer de me rassurer de mille façons... Les visiteurs étaient souvent frustrés de ne pas me voir, mais Miss Tigri tenait à ce que je ne sois pas brusquée.

Et puis, au mois de septembre, la décision est tombée : j'allais rester à Catland !

Dolce : Youpi ! J'ai une famille !

J'avais réussi à faire craquer Miss Tigri et elle n'avait plus le cœur à me placer maintenant qu'on se faisait de gros câlins...

Dolce : On fait un beau Picasso, comme ça, toi et moi 💕 !

Il restait néanmoins un petit détail à régler : quid du trio Catlandais qui avait accepté un exil provisoire le temps que les "squatters" soient tous adoptés ? Pas fastoche de leur annoncer qu'un des chatons allait squatter définitivement... surtout que Miss Tigri se méfiait de ma réaction vis-à-vis d'autres chats.

Finalement, Graffiti et Zingara ont réintégré leur pénates à la mi-septembre. Quant à Eponine, très complice avec son Grandpa et son frère Zéphyr, elle est devenue résidente permanente du Chat-eau, où Miss Tigri continue à aller régulièrement lui rendre visite.

La rencontre avec les Catlandais s'est plutôt bien passée...

... même si les "grands" me rappellent parfois qu'ils sont les aînés !

Je suis devenue une inconditionnelle du circuit 
et une vraie championne en la matière.
Mon grand plaisir : jouer en nocturne (on entend mieux la balle rouler !)

Et voilà ! Que de chemin parcouru depuis cette première photo : 


... jusqu'à celle-ci, prise lors d'une de mes dernières balades dans le jardin :



Me voici maintenant parfaitement intégrée, membre du comité de rédac' du blog et heureuse de recevoir de temps en temps des nouvelles de mon frère et de mes sœurs. J'ai aussi le privilège de revoir de temps en temps ma maman, Elinor, qui vient toujours se nourrir au bar à croquettes. 


Un jour, peut-être qu'elle aussi trouvera une famille d'adoptants... En attendant, elle a été stérilisée en juillet et ses petits sont désormais à l'abri du besoin. Nous lui souhaitons de tout cœur de connaître le même bonheur que ses chatons.


16 commentaires:

  1. Voilà 2 minettes bien dans leurs coussinets. Une belle évolution ! Des adoptions réussies.
    Si Maman Elinor pouvait trouver sa famille à elle, ce serait top.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, super pour les 4 petits... maintenant, il faudrait s'occuper du sort de la maman.

      Supprimer
  2. Une belle intégration mais la jolie Dolce n'aurait elle pas tout prémédité et décidé dés le début qu'elle découragerait les éventuels adoptants et resterait ainsi à Catland!!!
    Caresses au trio et bises à miss Tigri .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, c'était risqué quand même car ce n'était pas gagné, Catland ! Si Graf et Zing avait opposé un véto formel... mais, finalement, c'est bien joué !
      Ronrons des Chats-Pitres. Bisous, Zoé.

      Supprimer
  3. Une belle suite à l'article précédent. Merci pour les nouvelles de Marsue (ex Salomé) qui se fait bien jolie elle aussi.
    Quant à la chipie racée de gouttière, elle est craquante et - tout comme Zoé - je me demande si elle 'a pas un peu profité de la situation et de ses talents de séductrice.
    Ce qui est chouette, c'est qu'elle s'est intégrée au reste de la tribu.
    C'est marrant, en comparant les dernières images, elle a foncé du visage (et ça lui "va" bien, je trouve).
    Et puis tu sais que j'ai un petit penchant pour la maman Elinor, si seulement la tribu locale n'était pas aussi importante ..
    Encore une fois un grand merci à tous les adoptants et à toi même pour ces vies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ? Ce serait un complot ??? Comme je disais à Zoé, ce n'était pas gagné, mais personne ne regrette le choix. Dolce est devenue adorable avec moi, toujours un peu craintive avec les inconnus, mais désormais capable "d'apprivoisier" un humain si on lui laisse le temps. Elle a en commun avec son frère Kheops son absence totale d'agressivité. Jamais un feulement ni un grognement... Quant à Elinor, elle est assez sociable et aurait besoin elle aussi de trouver un foyer. Elle ferait une adorable minette domestique, j'en suis convaincue.
      Ronrons des Chats-Pitres.

      Supprimer
  4. Joyeux channiv d'adoption à vous tous ! Que cela fait plaisir d'admirer des chats bien dans leurs pattounes! Merci aux adoptants, à Miss Tigri, et aussi aux Chats-Pitres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Sophie. Catland, terre d'accueil... Nous sommes heureux d'avoir accompli notre mission et de pouvoir célébrer cet anniversaire.
      Ronrons des Chats-Pitres. Bisous.

      Supprimer
  5. quelle famille que voilà et très heureuse cela fait chaud au coeur en espérant que Elinor trouvera une famille aimante, mais elle n'est pas trop loin de vous, mille calinous a tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous continuons d'oeuvrer pour les Gavrochats. Ah ! Si nous pouvions leur offrir à tous une famille !
      Ronrons des Chats-Pitres. Bisous, Rolande.

      Supprimer
  6. Merci encore pour cette belle page féline.
    Dolce est magnifique !
    Bisous ronronnants Miss Tigri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les petits d'Elinor sont tous devenus des chats magnifiques, bien dans leurs coussinets. un vrai plaisir !
      Ronrons des Chats-Pitres. Bisous, Béa.

      Supprimer
  7. Super pour les enfants d'Elinor.
    Ils sont tous très adorables.
    Bisous, et on croise pattounes et cie pour Elinor.
    Miaou X 7

    ps : Marsue, face à la mer ... me rappelle une certaine chanson ^-^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la petite tribu casée, ouf ! Allez, on y croit pour Elinor aussi...
      Ronrons, bisous.

      Supprimer

Merci d'avoir pris le temps de nous laisser un mot :-)