mardi 25 juin 2019

Que de baux !

Qui a dit que les tortues étaient des animaux lents, indifférents, rustiques ? Léopoldine nous apprend qu'une tortue observe tout, noue des liens avec les êtres qu'elle côtoie dans son environnement, peut se montrer gourmande et même... câline ! Quant à son goût du confort, il n'a pas grand'chose à envier à celui des chats...

Léopoldine: Voici deux ans que j'ai emménagé à Catland ; à l'époque, c'était juste un petit enclos. Depuis, chaque été, j'obtiens de petits aménagements supplémentaires. Venez, je vous emmène faire le tour du propriétaire. Pousse-toi, la velue !

Léopoldine: Ceci est ma première maison, mais rapidement, j'ai demandé une résidence secondaire...

Léopoldine: ... que j'ai obtenue ! Voici un petit chalet idéalement situé à l'ombre du millepertuis. 

Léopoldine: Parfait pour la détente estivale. Vous suivez toujours ? C'est que je cavale, moi !

Léopoldine: Et enfin, mon logement d'hiver, avec paille et ouverture plein ouest. Et bien sûr, mes petits fraisiers, histoire de me restaurer après les longs mois d'hibernation.

Léopoldine: Tiens, à propos, c'est l'heure de mon en-cas. Cerise de Céret ! C'est de la bonne ! 

Léopoldine: Bon, fiscalement, rien n'est à mon nom, sinon, bonjour les impôts ! D'ailleurs, rien de tel que de squatter. Justement, ça m'a l'air sympa, là-dedans. Hé oh !

Léopoldine: Zingara, Graffiti, let me in!
Graffiti & Zingara: Not by the hair of our chinny chin chins!*
Léopoldine: Pffff ! Mais c'est tout confort, là-dedans ! Hey, les gars ! Je peux essayer l'arbre à chats ? 



* Version anglaise des Trois petits cochons (The Three Little Pigs).





mardi 18 juin 2019

Leçon d'étirements par Dolce

Dolce: Bon, tu commences par de petits étirements tout en douceur...
Zingara: Tu appelles ça des étirements ? Moi, j'appelle ça "dandiner du croupion"!

Dolce: En anglais, on appelle ça le "stretching". C'est assez technique, regarde bien... Concentration!

Dolce: Et hop ! Roulade à droite, c'est parti !
Zingara : Ta droite ou ma droite ?
Dolce : La droite que tu veux. De toute façon, ça change dès que tu tournes... Allez, roule !

Dolce: Et on pivote ! Petit massage lombaire au passage...

Dolce: Et on "stretche" à fond ! Gniiiiiii !

Dolce: Petite toilette intermédiaire qui entretient le pelage autant que la souplesse linguale !

Dolce: Un grand bâillement pour stimuler la respiration et faire travailler la mâchoire ! Attention à ne pas gober de mouches tout de même !

Dolce : C'est un exercice qui nous relie à la terre et au soleil, une sorte de communion cosmo-tellurique, quoi...

Dolce : Ne surtout pas négliger les moments de respiration...

Dolce : C'est fun, non ?

Zingara : Miaouais! Moi, je pratique plutôt la détente. En anglais, on appelle ça le "relax" !


samedi 18 mai 2019

Lettre de Graffiti à Bella



Ma Bella,


Ma douceur vaporeuse, ma déesse cendrée, mon flocon de Norvège.

Au premier regard, mon cœur Cat’Alan s’est enflammé pour toi, ma Norvégienne, ma beauté scandinave, ma Muse du Chat-let, et pour toi, j’ai toujours essayé de me montrer sous mon meilleur jour…

                                                                       photo: Sophie
A Catland, je rêvais de partager un hamac avec toi ou bien de venir au Chat-let plonger mes coussinets dans la neige et marcher dans tes pas.

Nous évoquions souvent celle qui te chérissait autant que moi et qui est aujourd’hui inconsolable.

Ma perle, mon étincelle, ma note légère. 


Tu nous a quittés au petit jour, à l’heure où les matous errants redescendent des toits et s’en vont, pétris des mystères de la nuit et des secrets de la pleine lune, rôder par les rues ou courir la campagne, à l’heure aussi où les tigres de salon ronronnent leurs salutations aux bipèdes assoupis. 

Tu t’es éteinte paisiblement, discrètement, dans la douceur de ton foyer. Tu es partie à l’aube rejoindre la Félinosphère. Tu avais fêté tes neuf ans le mois dernier.

Depuis ce matin, Ouranos inonde Catland de ses larmes. Comme ton frère Tino, je regarde vers le ciel et j’attends la danse céleste des Chats, celle qui drape le firmament de saphir et d’émeraude et que les humains nomment aurore boréale.

La vraie mort, c’est l’oubli. Mais moi, ton Graffiti, je ne t’oublierai jamais, ma Bella, mon étoile.

Love You Forever.

L'histoire des chamoureux norvégiens est à relire ici, ou encore  ici.
Nous adressons nos plus affectueuses pensées à Sophie, commentatrice assidue des blogs félins que les aminounautes connaissent bien pour son dévouement et son amour inconditionnel des chats. Nous partageons son immense tristesse et les Catlandais lui envoient, ainsi qu'au pauvre Tino, de tendres ronrons de soutien.

xoxo

vendredi 26 avril 2019

Un toit pour Hercule

Nous vous présentons aujourd'hui un nouveau Gavrochat en quête d'un foyer. Voilà plusieurs mois que ce beau minet svelte, tuxedo, charme bicolore et long pelage lisse a trouvé le chemin du bar à croquettes. L'association S.O.S Chats de l'Hôpital de Perpignan l'a donc pris en charge et nous souhaiterions placer ce petit Gavrochat dans une gentille une famille. Il mérite de trouver un bon foyer d'abord parce qu'il déborde de tendresse et recherche avidement la compagnie des humains, mais aussi parce que, lors de sa visite chez le véto, il a été testé FIV positif. D'un naturel doux et peu enclin à se battre avec les autres chats, il court peu de risque de transmettre le virus à ses congénères et peut mener une vie longue et tranquille pourvu qu'il trouve des bipèdes aimants disposés à prendre soin de lui.

Hercule: Je me nomme Hercule parce que je suis aussi fort que le héros grec, aussi raffiné que le détective belge et surtout parce que j'ai...

Hercule:... un beau pif !

Hercule: Je ne suis que douceur et affection, j'adore les câlins. Tiens, un bisou, Zerbino !

Hercule : Alors, s'il vous plaît, diffusez mes annonces et n'hésitez pas à contacter Miss Tigri !
Zingara: Oui, merci de nous aider parce que chez nous, ça déborde et nous avons été obligés de le relâcher après quelques heures de repos suite à sa visite chez le véto...


Solidarchat!

mercredi 17 avril 2019

Après l'effort...

Voilà. Une bonne chose de faite ! Charabia est arrivé chez les lecteurs. Nous avons pu faire un joli chèque à l'association S.O.S Chats de l'Hôpital de Perpignan... et nous avons de bons retours de la part des aminounautes. Miaou ! Chat fait plaisir ! Voilà pourquoi, aujourd'hui, nous prenons la pose, mais version détendue...

Graffiti : Chuis éééépuisé !

Dolce : Une petite siestachat s'impose...

Léopoldine : Saladut tout le monde ! 
Par ma carapace ! Y'a que moi qui bosse, ici ! 
Moi aussi, j' veux mon dicotortue ! Allez, au boulot !

mercredi 13 mars 2019

Bientôt chez vous...


Graffiti: Nom d'un Félin des Fenouillèdes ! Ça y est ! Charabia est sorti ! Bon, la patte d'œuvre est réduite, mais nous nous lançons vaillamment dans les expéditions afin que les souscripteurs reçoivent au plus vite leur(s) exemplaire(s). Le bilan dépasse nos espérances : les ventes permettent à ce jour de verser plus de 300 € à l'association SOS Chats de l'Hôpital. L'opération a donc été un vrai succès, au point qu'il ne reste plus qu'une cinquantaine d'exemplaires disponibles... Depuis le 1er mars, l'ouvrage est vendu au prix de 15 € et le bon de commande est téléchargeable ici.

Encore un grand merci à tous les aminounautes qui ont contribué à cette belle réalisation chat-ritable ! 
Bonne lecture !

lundi 18 février 2019

Charabia : J - 10 !

Zerbino : Hey ! Charabia à l'approche ! Nous sommes à J -10 ! Plus que quelques jours pour profiter du tarif souscripteur... Puis, le 28 février, les chèques seront encaissés et dans le courant du mois de mars, les souscripteurs recevront leur(s) exemplaire(s) dans leur boîte aux lettres, en point relais ou en mains propres ! 


Gontran: Tu as entendu, Suzanne ? Les Chats-Pitres vont publier leur Charabia !
Suzanne : En tout cas, nous, on n'assure pas la livraison ! Un petit mot, comme ça, je veux bien, mais un bouquin de 148 pages ! On n'est pas des pigeons, tout de même !
Gontran : T'inquiète ! Ils s'occupent de tout ! Mais bon, pour la livraison Mondial Relay, il faut penser à choisir un point de retrait. Pour cela, il suffit de vous rendre sur le site Mondial Relay, d'entrer votre code postal, de choisir le point relais qui vous convient et d'indiquer votre choix par mail à la trésorière.

Gigi : Miaou ! Y'a d'la joie ! 
Quand je vais miauler ça aux autres Gavrochats ! 


dimanche 27 janvier 2019

Charabia: un futur collector !

Graffiti : Bon, c'est toi qui miaule, Zing ?
Zingara : oui, nous avons une grande annonce à faire, mais je propose que nous laissions le micro à notre jeune recrue du Comité de rédac... Dolce ?...

Dolce: Un, deux, un, deux... Chers Aminounautes, je suis très émue de vous annoncer que nous avons atteint, et même dépassé, le nombre d'exemplaires requis pour lancer la publication de Charabia ! Notre Petit guide du langage félin illustré verra donc le jour, comme prévu, d'ici la fin de l'hiver ! Il est encore temps, pour ceux qui souhaitent le commander, de bénéficier du tarif souscripteur à 12,50 €, et ce, jusqu'au 28 février (bulletin de souscription à télécharger ici version imprimable / version remplissable en ligne). En revanche, il est certain que nous ne réaliserons qu'un seul tirage et Charabia sera donc un objet collector, en édition limitée... Une rareté ! 

Graffiti: Quelle fierté ! Merci aux souscripteurs qui nous ont fait confiance ! Merci pour les Gavrochats de l'Hôpital pour qui nous avons souhaité œuvrer ! Et vive Charabia, nom d'un Félin des Fenouillèdes !

TELECHARGER VOTRE BULLETIN :

- à imprimer et à renvoyer à l'adresse mentionnée sur le bulletin
- à remplir en ligne et à renvoyer par mail au Comité de rédac'

mercredi 9 janvier 2019

CHARABIA : un projet en bonne voie !

Un peu plus de quinze jours après le lancement de notre projet Charabia, nous constatons avec joie et fierté que nous sommes en bonne voie pour une publication en mars, comme annoncé dans l'article précédent. Les souscripteurs ont répondu promptement et il ne nous manque aujourd'hui que 10 pré-commandes pour atteindre notre objectif ! Alors, on diffuse, on partage, on y croit ! 


Allez ! Chat va l'faire !

Quelques précisions concernant les modalités de souscription : afin de répondre à la demande de certains aminounautes qui rencontrent des difficultés diverses dans leur démarche (problème d'imprimante, pas de possibilité d'envoyer un chèque), nous avons désormais un formulaire de souscription remplissable en ligne (à télécharger ici). Quant au paiement, nous avons ouvert un compte Paypal pour les personnes qui préfèrent procéder à un virement, compte ouvert au nom de notre trésorière (nous contacter pour précisions).

Les Gavrochats de l'Hôpital de Perpignan se réjouissent, car il ne faut pas oublier que cette opération est entièrement destinée à financer leur protection. 

Photo: Christelle
Matsha: C'est grâce à l'asso que j'ai aujourd'hui une super-famille et une vie d'aristochatte !


Rappelons qu'en 2018, c'est une centaine de chats qui ont été trappés sur site, stérilisés, soignés et, pour les plus chanceux, placés en famille d'accueil ou encore adoptés. Les bénévoles de l'association SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan ont sacrifié leurs dimanches, leurs vacances, leurs grasses matinées pour soigner les éclopés, mettre à l'abri les plus démunis et continuer à assurer la survie de ceux qui restent, hélas, à la rue. On connaît un bipède (dont on ne citera pas le nom, il est trop modeste pour tolérer qu'on le mette en avant... on se contentera de dire que les initiales de son prénom sont J.M.) qui a passé des heures à grelotter ou à se liquéfier en pleine c(h)anicule devant une caisse-trappe généralement longtemps snobbée par des Gavrochats peu enclins à aller faire un tour chez les blouses vertes... Sans compter la distribution quotidienne de nourriture sur plusieurs sites et le dévouement permanent des bénévoles "de terrain".

Zerbino: C'est grâce à l'asso que je suis stérilisé et que ma blessure a pu être soignée en mai dernier...

Les Chats-Pitres sont heureux de pouvoir contribuer, à leur petit niveau, à la pérennité de ces actions et remercient chaleureusement tous ceux qui, d'ores et déjà, se sont associés à leur projet pour en assurer la réussite. 

THREE CHEERS !