mercredi 9 janvier 2019

CHARABIA : un projet en bonne voie !

Un peu plus de quinze jours après le lancement de notre projet Charabia, nous constatons avec joie et fierté que nous sommes en bonne voie pour une publication en mars, comme annoncé dans l'article précédent. Les souscripteurs ont répondu promptement et il ne nous manque aujourd'hui que 10 pré-commandes pour atteindre notre objectif ! Alors, on diffuse, on partage, on y croit ! 


Allez ! Chat va l'faire !

Quelques précisions concernant les modalités de souscription : afin de répondre à la demande de certains aminounautes qui rencontrent des difficultés diverses dans leur démarche (problème d'imprimante, pas de possibilité d'envoyer un chèque), nous avons désormais un formulaire de souscription remplissable en ligne (à télécharger ici). Quant au paiement, nous avons ouvert un compte Paypal pour les personnes qui préfèrent procéder à un virement, compte ouvert au nom de notre trésorière (nous contacter pour précisions).

Les Gavrochats de l'Hôpital de Perpignan se réjouissent, car il ne faut pas oublier que cette opération est entièrement destinée à financer leur protection. 

Photo: Christelle
Matsha: C'est grâce à l'asso que j'ai aujourd'hui une super-famille et une vie d'aristochatte !


Rappelons qu'en 2018, c'est une centaine de chats qui ont été trappés sur site, stérilisés, soignés et, pour les plus chanceux, placés en famille d'accueil ou encore adoptés. Les bénévoles de l'association SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan ont sacrifié leurs dimanches, leurs vacances, leurs grasses matinées pour soigner les éclopés, mettre à l'abri les plus démunis et continuer à assurer la survie de ceux qui restent, hélas, à la rue. On connaît un bipède (dont on ne citera pas le nom, il est trop modeste pour tolérer qu'on le mette en avant... on se contentera de dire que les initiales de son prénom sont J.M.) qui a passé des heures à grelotter ou à se liquéfier en pleine c(h)anicule devant une caisse-trappe généralement longtemps snobbée par des Gavrochats peu enclins à aller faire un tour chez les blouses vertes... Sans compter la distribution quotidienne de nourriture sur plusieurs sites et le dévouement permanent des bénévoles "de terrain".

Zerbino: C'est grâce à l'asso que je suis stérilisé et que ma blessure a pu être soignée en mai dernier...

Les Chats-Pitres sont heureux de pouvoir contribuer, à leur petit niveau, à la pérennité de ces actions et remercient chaleureusement tous ceux qui, d'ores et déjà, se sont associés à leur projet pour en assurer la réussite. 

THREE CHEERS !